Aller au contenu

| | |

Vous êtes ici : LGBCLangue-FRLGBCPrésentation et thèmes de recherche

Les thèmes de recherche

Nous développons quatre axes de recherche complémentaires :

Axe "Sidéroflexines, mitochondries et destin cellulaire" :

Au-delà de sa fonction d’usine énergétique de la cellule, la mitochondrie exerce des fonctions plus étendues et joue notamment un rôle majeur dans l’intégration des stress cellulaires. Des dérégulations du fonctionnement ou de la dynamique mitochondriale sont associées à des pathologies. Nous nous intéressons aux mécanismes par lesquels les mitochondries affectent la destinée des cellules et en particulier à une nouvelle famille de protéines, les sidéroflexines.

Axe "Stress mitochondrial et apoptose" :
Rbf1, l'homologue de la protéine Rb chez la drosophile, peut exercer des activités pro- ou anti-apoptotique selon le statut prolifératif de la cellule. Nous étudions actuellement les mécanismes, induits par Rbf1, qui conduisent Debcl (membre pro-apoptotique de la famille Bcl-2 chez la drosophile), en se en liant à la protéine pro-fission Drp1, à induire la fragmentation mitochondriale, ce qui déclenche une production d'espèces réactives de l'oxygène (ROS) mitochondriales, activant ainsi la voie JNK (c-Jun N-terminal kinases) et la mort cellulaire.

Axe "Mitochondries et résolution d'un stress du RE" :
L'agrégation et l'oxydation des protéines figurent parmi les stress auxquels une cellule peut être confrontée en contexte normal et pathologique. Nous étudions les signalisations impliquées dans l’adaptation aux stress, l’induction de la mort cellulaire et les mécanismes compensatoires liés à la présence de ces types de stress au niveau des mitochondries et du réticulum endoplasmique. D’une part chez la drosophile, une approche liée à un crible génétique nous permet de caractériser de nouveaux régulateurs de la réponse aux stress cellulaires. D’autre part, nous étudions ATF5, un facteur de transcription à domaine bZIP décrit comme impliqué dans la réponse au stress mitochondrial mais bien moins caractérisé que son paralogue ATF4, qui semble être un acteur majeur du stress du réticulum endoplasmique et un partenaire d’ATF5.
 

Axe "Mécanismes pathologiques humains chez la drosophile" :
Par ailleurs, nous développons, chez la drosophile, des modèles mimant des mécanismes pathologiques humains. Nous étudions notamment les activités de l'antigènes HLA-B27, le principal facteur génétique de prédisposition à la spondylarthrite ankylosante et recherchons des facteurs permettant à Mycobacterium abcessus de résister à la réponse immunitaire.